Poulains à vendre

Qui est en ligne ?

Nous avons 576 invités et aucun membre en ligne

Vous souhaitez acquérir un poney Shetland. Que ce soit pour atteler et promener la famille en carriole, mettre vos enfants en selle ou simplement pour le plaisir. Mais comment s'y retrouver parmi les centaines d'annonces qui courent sur le web ou autre ?

Vous recherchez un poney fiable, équilibré et sociable qui vous apporte bonheur et non déception voir danger pour vos enfants.

Quelques conseils :

Le Caractère :

Il faut choisir un poney qui vient naturellement vers vous et qui se laisse attraper (même si vous avez un licol à la main!). Si la bête reste prostrée au fond du champ ou fait tout pour éviter le contact avec l'homme, fuyez vous aussi ! N'écoutez pas les explications que ne manquera pas de trouver le vendeur. Malheureusement, c'est difficilement récupérable.

La santé :

Vérifiez l'état général du poney et ses allures au pas et au trot. Les pieds (sabots) doivent être ronds et parés (taillés). Si le poney boite (visible surtout au trot) ou a du mal à se déplacer, il peut s'agir de fourbure. Cette affection est chronique.

Les crins doivent être longs et la robe saine. Si des plaques de poils ou des crins sont manquants, il peut s'agir de la dermite estivale.

Les naseaux et les yeux doivent être sains, sans écoulement. Là il faut faire attention à la gourme très contagieuse entre équidés.

La taille :

Celle ci doit être adaptée à vos projets. Il existe 3 tailles (en cm et à l'âge adulte) : le mini (65 - 86), l'intermédiaire (87 - 94) et le standard (95 - 107) Le mini est seulement attelé à une petite carriole. L'intermédiaire peut être aussi monté par des enfants jusqu'à 8 ans. Le poney shetland de taille standard peut tirer sans soucis une carriole avec 3 adultes dedans ou 1 adulte et 3 enfants. Il peut être monté par des enfants en concours officiels jusqu'à 12 ans. Il peut porter un poids de 50 à 60 kg.

Mâle ou femelle ?

Le hongre est la monture idéale des enfants, il est toujours d'humeur égale. La jument est sympa aussi. Elle peut être un peu nerveuse au moment des chaleurs mais rien de bien méchant. Le shetland peut facilement être gardé entier du fait de son caractère docile. Il est néanmoins plus nerveux et agité en période de monte, surtout à proximité des juments.

Acquérir un poulain ou une pouliche que votre enfant verra grandir avec lui est une bonne idée. Vous aurez alors tout le temps et le plaisir de le manipuler en attendant l'âge du débourrage à partir de 2 ans qui est à la portée de tous avec un shetland bien dans sa tête. Comme tous les équidés, le shetland à un fort instinct grégaire. La présence d'un autre congénère est donc idéale !

Les papiers :

Comment s'y retrouver dans toutes les abréviations ?

PP : Pleins Papiers : le poneys est pucé, identifié (un vétérinaire ou un agent des haras nationaux est passé relever son signalement sous la mère) et il possède un numéro de SIRE avec un livret délivré par les haras nationaux précisant qu'il est inscrit au stud book de la race poney shetland. Le nom du poney et sa généalogie sur 3 générations sont précisés. A noter qu'en France les 3 générations complètes sont obligatoires. Un poney arrivant de l'étranger (par exemple "papiers hollandais") possédant un livret avec seulement 2 générations complètes (exemple : le nom d'un seul arrière grand parent manque), ne pourra pas être inscrit au stud book du poney shetland en France.

OC : Origine Constatée (ou demi papiers) : le poney est pucé, identifié, il possède un livret mais il ne peut pas être inscrit au stud book de la race. Son père st un shetland agréé par les haras nationaux mais sa mère est OI.

OI : Origine Inconnue ou ONC : Origine Non Constatée : Le poney est pucé et identifié, il possède aussi un numéro de SIRE. Ce qui est obligatoire pour toute vente ou transaction d'équidé. Mais il est d'origine inconnue c'est simplement un petit poney de "type shetland".

Le document d'accompagnement ne constitue pas un acte de propriété, c'est la carte d'immatriculation qui en fait office.

La sélection :

Sans rentrer dans les détails expliquant les lois mendéléennes de la génétique, force est de constater que la couleur de robe et la morphologie se transmettent de façon héréditaire tout comme le caractère. C'est pourquoi l'éleveur sérieux sélectionnera tout particulièrement ses reproducteurs pour qu'ils transmettent leurs qualités aux poulains. L'élevage ne se fait pas au hasard en mariant un étalon et une jument et en priant pour qu'ils ne reproduisent pas leurs défauts. C'est pour cela qu'il est important de choisir un shetland PP qui sera issu de parents équilibrés, sociables et bien faits.

Où trouver son shetland ?

Chez un éleveur sérieux qui l'aura vu naître et qui lui aura prodigué les meilleurs soins dès le début. Car le bon marché revient cher. Beaucoup d'annonces proposent des shetlands à des prix dérisoires : il s'agit fréquemment de "marchands" qui récupérent et revendent des animaux en essayant d'en tirer un profit maximum en ayant le minimum de frais. Le prix d'un shetland reste peu élevé en comparaison des autres races c'est pourquoi il vaut mieux mettre un peu plus et avoir un joli poney en bonne santé et équilibré de caractère.

Voilà simplement quelques conseils.

 

 

 

Vous êtes ici : Accueil Informations Acquérir un Shet'